Comment faire une demande de visa

  1. Comment faire une demande de visa
  2. Statut de votre demande
  3. Après l’Interview

En général, un citoyen d’un pays étranger qui cherche à entrer aux États-Unis temporairement doivent d’abord obtenir un visa nonimmigrant américain, qui est placé dans le passeport du voyageur. Nous suggérons que tous les demandeurs introduisent leurs demandes bien avant leur voyage afin de permettre assez de temps pour le traitement du visa.  Si vous désirez faire une demande de visa, il vous faut suivre les étapes suivantes:

Instructions Pour Les Demandeurs de Visas B1/B2 (Visiteurs Temporaires) et F1 (Etudiants)

 Chaque demandeur doit soumettre:

  • Un formulaire de demande DS-160 rempli et signé, avec un Formulaire de Renseignements Biographiques Supplémentaires, ‘Supplemental Biographic Information’. Les formulaires sont disponibles sur le site webhttp://evisaforms.state.gov.
  • Un passeport biométrique pour chaque demandeur, valide pour une période de six mois suivant le séjour prévu aux Etats-Unis. Si plus d’une personne sont incluses dans le passeport, chaque individu doit soumettre séparément une demande de visa.
  • Une photo récente de format 5cm x 5cm pour chaque demandeur, montrant la figure entière, la tête dégagée, sur fond blanc. Pas de lunettes.
  • Votre reçu de l’Ambassade après avoir paye les frais de $160 pour votre application.
  • Les demandeurs de visas étudiants doivent aussi se munir du formulaire I-20, des bulletins scolaires et des preuves de financement adéquat.

Suggestions de Documentation:

  • Preuves démontrant le but du voyage, l’intention de quitter les Etats-Unis, et les arrangements nécessaires à la couverture des frais de voyage, peuvent nous aider à décider de votre cas.
  • Preuves que les visiteurs n’accepteront pas d’emploi pendant leur séjour aux Etats-Unis. Les demandeurs doivent se préparer à fournir des relevés bancaires, des registres d’emploi, si demande est faite, et de démontrer leur propre situation financière dans leur pays de résidence.
  • Les demandeurs auxquels des visas ont déjà été accordés ou qui ont effectué des voyages antérieurs aux Etats-Unis ou dans d’autres pays étrangers, doivent se munir de leurs anciens passeports.
  • Pour les personnes se déplaçant pour des raisons professionnelles, une lettre de la compagnie peut aider à l’explication du but du voyage et l’explication de la durée de séjour.
  • Pour les personnes allant aux Etats-Unis pour le plaisir, des lettres des personnes aux Etats-Unis aux quelles le demandeur a l’intention de rendre visite la confirmation de participation à un voyage organisé, ou des documents émanant d’un médecin pour un traitement médical, peuvent vous aider à expliquer le but de votre voyage.
  • Il n’existe pas de documentation qui peut assurer la délivrance d’un visa; la documentation peut aider à démontrer l’intention du visiteur.

Les Traitements Médicaux:

Les personnes qui veulent aller aux Etats-Unis pour recevoir des traitements médicaux doivent soumettre une lettre de leur médecin dans leur pays qui décrit le diagnostic et pourquoi on ne peut pas trouver le traitement en Afrique. On doit aussi présenter des documents émanant d’un médecin aux Etats-Unis qui expliquent le type de traitement, le diagnostic, et le coût du traitement. On doit amener les documents qui montrent qu’on peut payer les frais de traitement.

Les Relations de Parenté:

Veuillez vous munir de certificats de mariage et de naissance afin de prouver les liens de parenté unissant les membres de la famille qui souhaitent voyager ensemble. Les enfants doivent se présenter pour un entretien et seront  éventuellement entretenus séparément.

Qualités Personnelles:

Les demandeurs adultes sont admissibles sur la base de critères strictement personnels. Le retour ne peut pas être garanti par un ami, membre de la famille ou collègue, agissant de votre part. Une lettre d’invitation promettant la mise à disposition des fonds nécessaires à votre voyage ne garantit pas l’obtention d’un visa.  D’après la loi américaine, les doutes de l’officier consulaire à propos de votre intention de retour au pays ne peuvent être effacés par votre volonté de laisser un enfant, époux ou épouse, ou autre membre de la famille derrière vous au pays. (Voir 9FAM 41.31 N3.1.)

Pour obtenir un rendez-vous pour l’interview visa non-immigrant, veuillez consulter la page en ligne de l’ambassade pour avoir un rendez-vous pour le visa de non-immigrant. Amenez avec vous le formulaire imprimé de votre numéro de demande de visa non-immigrant DS-160. Ce formulaire est situé sur la page de confirmation de votre DS-160 en caractère gras.

Il est rappelé aux demandeurs de visa  de ne prendre qu’un seul rendez-vous à la fois. Les rendez-vous non confirmés, incomplets ou frauduleux seront purement et simplement annulés.

Les seuls frais relatifs à la demande et l’obtention d’un visa pour les Etats-Unis sont de $160 payables à l’Ambassade des Etats-Unis, les mardis et vendredis de 8h00 à 11h00. Chaque demandeur de visa, y compris les bébés, doit obligatoirement payer cette somme non remboursable à chaque nouvelle demande. Il n’y a aucun frais à payer pour le remplissage du formulaire ou pour prendre un rendez-vous. Sauf des frais de réciprocité qui s’appliquent à certaines nationalités et pour certains types de visas. Si cette clause s’applique à votre cas, vous serez informé(e) par le représentant du consul à votre entretien. Ces frais ne sont pas payables avant le rendez-vous.

Note: Les frais de 160 dollars américains peuvent être payés soit en dollars américains ou en francs guinéen, a un taux de change de 9.500 francs guinéens pour un dollar. La section consulaire se réserve le droit de modifier le taux de change sans préavis. Le caissier consulaire ne peut accepter que des coupures de 10.000 ou de de 20.000 francs guinéens et en bon état. Que ça soit en dollars américains ou en francs guinéennes, les coupures doivent être en bon état et en mesure de passer dans la machine à compter. Ces frais sont les seuls requis aux demandeurs de visa non immigrants.

Seul un officier consulaire peut décider de votre cas. Un document ou fait  particulier ne peut en aucun cas déterminer le résultat de votre demande, mais vous avez peu de chance d’être admissible si vous n’avez pas de projets spécifiques et réalistes ainsi que des ressources stables et adéquates dans votre pays d’origine. La décision de l’officier est fondée en premier lieu sur l’entretien, où l’officier consulaire regarde les différents facteurs dans leur globalité.

Si votre visa est approuvé, après l’entretien un reçu de passeport contenant un numéro ainsi qu’un horaire vous seront donnés pour venir retirer le passeport. (En général dans la semaine qui suit l’entretien). Afin d’éviter tout retard imprévu, il est fortement recommandé de faire votre demande de visa en ligne le plus tôt que possible avant la date prévue pour votre départ.

Un visa vous donne la permission de faire une demande d’entrée au port d’entrée aux Etats-Unis. Les officiers du Service d’Immigration et de Naturalisation détermineront si, et combien de temps, vous serez admis à rester. Si vous voyagez pour des raisons qui ne sont pas spécifiées sur votre visa, vous ne serez peut-être pas admis.

Si l’officier consulaire décide de ne pas vous accorder de visa, le demandeur recevra une lettre d’explication de la loi à la fin de l’entretien. Un refus ne constitue pas un jugement moral et ne signifie pas que nous pensons que vous êtes une mauvaise personne, un menteur ou un criminel. Un refus signifie simplement que l’officier consulaire, au regard de votre situation présente, a conclu que votre cas ne répondait pas aux critères requis pour l’obtention d’un visa.

Gardez votre passeport et votre visa précautionneusement, et gardez une photocopie de votre visa séparément. Si votre visa est perdu ou volé, vous n’aurez peut être pas le droit d’en obtenir un autre.

Des preuves de voyages antérieurs effectués de manière responsable sur des visas américains peuvent aider l’officier consulaire à décider si vous êtes en position d’en recevoir un nouveau. Cependant, si votre situation a changé (par exemple, la perte d’un emploi), vous ne serez pas automatiquement qualifiable pour l’obtention d’un autre visa.

Vous avez le droit de faire une nouvelle demande de visa. Néanmoins que la situation du demandeur ait dramatiquement changé, l’officier consulaire sera enclin à refuser à nouveau la demande. On vous recommande d’attendre au moins six mois avant de faire une nouvelle demande.