Flag

An official website of the United States government

18 MINUTE READ
15 janvier 2024

LETTRE DU NOUVEL AN 2024 DE L'AMBASSADEUR FITRELL AU COLONEL DOUMBOUYA

Conakry, le 11 janvier 2024

 

S.E. Colonel Mamadi Doumbouya

Président du C.N.R.D

Président de la Transition

Chef de l’Etat

Chef Suprême des Armées

Présidence de la République

Conakry- Palais Mohammed V

 

Monsieur Le Président Doumbouya, Cher Peuple de Guinée,

Cette année s’est achevée sur une triste note.  L’incendie tragique survenu au dépôt central d’hydrocarbures de Kaloum a été un véritable coup dur, mais il nous a permis de témoigner de notre solidarité à l’égard de la Guinée en faisant un don immédiat de 100 000 dollars américains pour venir en aide à 4 000 Guinéens, dont 1 000 ayant perdu leur logement.  C’est avec un profond sentiment de partenariat que je jette un regard sur ces progrès et d’autres avancées réalisées dans le cadre de la collaboration entre les États-Unis et la Guinée en 2023.  Cette lettre témoigne de notre engagement indéfectible et met en exergue les réalisations concrètes de notre coopération bilatérale.

Engagement Indéfectible des États-Unis à l’égard de la Guinée

L’investissement du gouvernement américain en Guinée demeure inflexible et les contributions importantes et les initiatives ciblées par le biais d’agences telles que les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), le Département de la Défense, le Département d’Etat, les Instituts Nationaux de la Santé (NIH), le Peace Corps, et l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) illustrent le caractère multidimensionnel de la coopération entre nos deux nations.

Nos initiatives conjointes, qui totalisent plus de 53 millions de dollars d’aide au peuple guinéen, ont permis des avancées substantielles dans les domaines de la santé, de la sécurité, de la croissance économique et de la gouvernance, autant d’éléments qui contribuent à une Guinée résiliente et dynamique.

Les Principales Avancées Réalisées par le Gouvernement des États-Unis au titre de l’Année 2023

– Dans le domaine de la santé, notre initiative de chimio prévention du paludisme saisonnier a permis de protéger 350 000 enfants dans sept préfectures, et nous avons renforcé les capacités des laboratoires en matière de de dépistage et de réponse aux maladies infectieuses. Nous avons travaillé aux côtés des Guinéens pour enquêter sur plusieurs épidémies en Guinée, notamment la rougeole, la coqueluche, la diphtérie, la poliomyélite et la dengue, afin de contrôler ces épidémies et de vacciner les enfants.

– Entermes de sécurité, nous avons assisté la Guinée dans ses enquêtes sur les déversements en mer et renforcé la sécurité portuaire, maritime et frontalière grâce à la technologie biométrique et à l’assistance en matière de renseignement.

– Dans le domaine de la démocratie et de la gouvernance, nous avons renforcé la société civile, consolidé les compétences des médias et encouragé des processus politiques transparents, débouchant sur le lancement d’un nouveau programme de soutien aux réformes juridiques et électorales.

– Dans le domaine de la sensibilisation et des échanges culturels, nous avons mis en place des expériences d’échange significatives pour permettre aux Guinéens de participer à des programmes de développement professionnel et de leadership et de poursuivre des études supérieures aux États-Unis.

– Nous avons délivré plus de 2 500 visas, soit une augmentation de plus de 100 % par rapport à l’année dernière, dont un pour vous en tant que président et pour les ministres qui vous sont associés afin de participer à la 78e Assemblée générale des Nations unies, ce qui souligne les liens gouvernementaux étroits entre nos deux nations.

Santé Publique

Nos initiatives en matière de santé en Guinée ont fortement aidé à renforcer les infrastructures sanitaires, permettre une réponse rapide aux épidémies, améliorer la résilience de la santé publique et soutenir les efforts de prévention du VIH/sida.

Les États-Unis ont investi plus de 37 millions de dollars pour contribuer à l’amélioration des résultats sanitaires en Guinée.  Les principales avancées dans ce secteur sont les suivantes :

  • Amélioration des méthodes de prévention et du dépistage du VIH/SIDA : Des progrès significatifs ont été réalisés dans la formation à la prévention, au traitement et au dépistage du VIH/SIDA, en particulier à Conakry, Kindia, Kankan et Labé. Cette initiative a été concrétisée par le renforcement des capacités de huit laboratoires de santé publique et de quatre laboratoires vétérinaires, ce qui leur a permis de tester efficacement les maladies infectieuses, de lutter contre les épidémies et de remédier à l’utilisation abusive d’antibiotiques en procédant à des tests appropriés.
  • Recherche et Etudes sur les Principales Maladies : Nous avons lancé une étude sur la rougeole et poursuivi nos études sur le paludisme et le COVID-19. Ces initiatives de recherche sont déterminantes pour comprendre et combattre ces maladies prévalentes en Guinée. Nous avons organisé un programme pilote de formation à N’zérékoré pour lutter contre la fièvre de Lassa, qui est un élément essentiel de notre stratégie de contrôle et de prévention de la propagation des maladies zoonotiques. Nous avons également organisé une série de séminaires animés par des experts du Massachusetts General Hospital sur les approches modernes du traitement des troubles cérébraux.
  • Initiatives en matière de Sécurité Sanitaire Mondiale : Nous avons consolidé nos efforts en cours dans le domaine de la sécurité sanitaire mondiale, notamment la surveillance des eaux usées pour le COVID-19, la résistance aux antimicrobiens et d’autres agents pathogènes. Cette approche innovante est essentielle pour surveiller les menaces qui pèsent sur la santé publique et y répondre.
  • Nous avons également formulé des recommandations visant à inclure l’hépatite B dans la prochaine enquête démographique et de santé, soulignant ainsi notre engagement en faveur d’une surveillance et d’une prévention globales de la santé publique.

Autonomisation et Croissance Economique

Notre collaboration économique a été solide, les entreprises américaines progressant dans des secteurs tels que l’exploitation minière, l’agriculture, l’énergie et les télécommunications.

Ce partenariat souligne non seulement la confiance dans le potentiel économique de la Guinée, mais ouvre également la voie au développement durable et à la prospérité.

  • Soutien au Programme Alimentaire Mondial : Le gouvernement américain a accordé 6,5 millions de dollars au Programme Alimentaire Mondial, fournissant des repas nutritifs à plus de 100 000 enfants et membres de populations vulnérables sur le plan nutritionnel. Ce projet a également permis d’accroître la productivité et l’accès aux marchés pour les agriculteurs locaux, accélérant ainsi la croissance économique grâce à un engagement direct avec les partenaires du secteur privé.
  • Investissement dans les Opportunités Commerciales : Les Etats-Unis ont promu les vastes opportunités commerciales de la Guinée auprès de plus de 50 entreprises, citoyens et investisseurs américains afin qu’ils lancent ou étendent leurs activités en Guinée. Les investissements notables comprennent l’accord d’investissement de 300 millions de dollars de West Africa LNG pour construire un terminal GNL à Kamsar, le développement du parc éco-industriel de Water Life Systems à Dubreka, la collaboration de Cisco pour soutenir l’infrastructure du réseau guinéen, et les propositions de Wabtec pour l’infrastructure ferroviaire de Simandou de la TransGuinean Company.
  • Chambre Américaine de Commerce : Les États-Unis encouragent la création d’une Chambre de commerce américaine pour mettre en évidence les opportunités commerciales en Guinée et pour faire progresser l’environnement commercial général en Guinée par le biais de services de défense, d’information, de mise en réseau et de soutien aux entreprises.

Amélioration de la Sécurité

Les initiatives en matière de sécurité ont été multiples cette année, qu’il s’agisse de contribuer aux enquêtes sur les déversements en mer ou de renforcer la sécurité portuaire et maritime. Nous avons fourni des renseignements pour démanteler des tentatives de trafic de stupéfiants et fourni des scanners biométriques supplémentaires pour renforcer la sécurité aux frontières, tout en planifiant de vastes programmes de renforcement des capacités pour l’avenir. Ces initiatives témoignent de l’engagement permanent des États-Unis à soutenir la Guinée dans ses efforts pour maintenir et renforcer la sécurité, faire respecter la loi et l’ordre, et assurer la sécurité et le bien-être de ses citoyens.

  • La Création d’une Structure de Formation de la Police : En collaboration avec le Bureau des Nations unies pour la Lutte contre la drogue et le crime (ONUDC), nous avons lancé un programme de formation complet de 24 mois pour renforcer les capacités des forces de police guinéennes. Nous avons également réalisé des progrès significatifs dans la construction d’un stand de tir aux normes internationales à l’Académie nationale de police de Boffa, afin d’offrir une formation et une certification aux normes internationales en matière d’utilisation et de sécurité des armes, et d’améliorer les compétences et les capacités des agents chargés de l’application de la loi en Guinée.
  • Formation à l’Application de la Loi : Notre programme de renforcement des capacités en matière d’application de la loi a formé 200 officiers à Conakry, Kindia, Kankan et N’zérékoré afin d’améliorer la capacité de la police à gérer des manifestations pacifiques, en particulier dans le contexte des élections à venir, tout en respectant les normes nationales en matière de droits de l’homme.
  • Professionnalisation des Forces de l’Ordre : Nous avons également investi dans le développement professionnel des forces de police en finançant un instructeur américain spécialisé dans la police. Cet instructeur forme les officiers de police à améliorer leurs normes et pratiques professionnelles au sein de la communauté guinéenne des forces de l’ordre, en veillant à ce qu’elles soient conformes aux normes et standards internationaux.
  • Lutte contre le Trafic de Stupéfiants : En collaboration avec l’Agence américaine de lutte contre la drogue (DEA), nous avons aidé les autorités à mieux comprendre l’émergence de la drogue “Kush”. Grâce à nos échanges d’informations et de renseignements, les autorités guinéennes ont saisi de la cocaïne à l’aéroport international de Conakry et ont été informées à l’avance de la présence de navires transportant des stupéfiants dans les eaux côtières de la Guinée.
  • Initiative de Lutte contre les Financements du Hezbollah : Cette année, nous avons désigné une délégation guinéenne chargée de l’application de la loi pour participer au 10th Groupe Annuel de Coordination de l’Application de la Loi, qui s’est concentré sur l’attention portée par le Hezbollah à l’Afrique de l’Ouest en raison de l’environnement favorable qui permet à ses agents de se fondre dans la masse et d’éviter d’être détectés. La délégation a reçu des informations du Département d’État, de la Justice et du Trésor, ainsi que du Federal Bureau of Investigation (FBI) et du National Counterterrorism Center (NCTC) sur la manière d’identifier et de déstabiliser les réseaux financiers du Hezbollah en Afrique de l’Ouest.

Échanges Culturels et Educatifs

En 2023, l’Ambassade des États-Unis en Guinée s’est engagée dans diverses initiatives visant l’engagement public, les échanges, le journalisme et la programmation culturelle. Ces engagements reflètent l’engagement de l’Ambassade des États-Unis à promouvoir des liens culturels, éducatifs et professionnels forts entre les États-Unis et la Guinée.

  • Expansion et Emission des Espaces Américains : L’ambassade a ouvert deux espaces américains supplémentaires à N’zérékoré et à Mamou et plus de 10 000 Guinéens ont participé à des programmes en personne. Ces espaces offrent un accès à une technologie de pointe, à un enseignement de qualité de la langue anglaise, à une vaste collection de documents à lire et à des conseils sur les études aux États-Unis.
  • Engagement de la Presse et des Médias : Plus de 100 journalistes guinéens ont été formés à aux enquêtes numériques et à l’éducation aux médias. Nos programmes comprenaient des interactions avec des experts en droit, en droits de l’homme et en communication. Nous avons également appuyé les émissions des radios communautaires à N’zérékoré et une nouvelle station de radio exclusivement féminine à Conakry.
  • Initiatives d’Echange Culturel et de Renforcement des Capacités : Nous avons soutenu 75 femmes parajuristes à Kankan dans la lutte contre le viol et les pratiques néfastes, la sensibilisation contre les mutilations génitales féminines (MGF) et les mariages précoces, la formation des femmes à l’entreprenariat, le soutien aux enfants des rues et l’enseignement de l’anglais. Nous avons également fourni du matériel à l’école d’art guinéenne (Institut Supérieur des Arts Mory Kanté) à Dubreka, et invité un expert cinéaste à former des jeunes à Conakry, Kankan, Mamou et N’zérékoré.

Gouvernance et Résilience Démocratique

Dans le domaine de la gouvernance, les efforts américains ont favorisé un environnement propice aux processus démocratiques et aux droits de l’homme grâce à notre nouveau programme. Nos programmes ont facilité l’engagement de la société civile, renforcé la capacité des médias à fournir des informations exactes et soutenu les réformes électorales.  Nous avons contribué à la rédaction et à la révision de documents de gouvernance essentiels, notamment la loi électorale, la loi sur l’organe de gestion des élections, la loi sur les partis politiques et la constitution potentielle, y compris la loi sur le référendum.  Nous avons soutenu la formation de 30 jeunes à des compétences non techniques et à des aptitudes à la vie quotidienne par le biais de divers programmes et nous avons facilité 10 forums de recherche de consensus.  Nous avons rendu plus de 248 femmes autonomes grâce à des formations, des outils et des subventions visant à soutenir l’inclusion des femmes dans les mécanismes de consolidation de la paix et la prise de décision.

Développement Durable et Gestion Environnementale

La région forestière a bénéficié d’une gestion environnementale transformatrice grâce au soutien des États-Unis.  Nos interventions ont été essentielles au reboisement de près de près de 40 % du corridor des chimpanzés de Bossou, démontrant ainsi notre engagement en faveur de la biodiversité.  La création de brigades de pompiers, l’intégration de l’agroforesterie et l’autonomisation des femmes ont permis d’accroître les bénéfices écologiques, la cohésion sociale et l’autonomisation économique.

Façonner l’Avenir

L’Ambassade des Etats-Unis à Conakry est fière de renforcer les liens avec le peuple guinéen à travers la diplomatie culturelle.  En 2023, nous nous sommes engagés avec les anciens de Timbo sur l’histoire commune d’Abd al Rahman Ibrahima, le prince de Timbo et ancien esclave au Mississippi.  À la suite de notre propre réunion avec le Haut Conseil des anciens de Timbo, nous avons facilité la visite du Haut Conseil aux États-Unis, pour commémorer la “Journée du prince Ibrahima” à Natchez, dans le Mississippi, et pour rendre visite au Département d’État américain à Washington D.C. afin de discuter du rôle du Département dans la réussite de l’effort de libération du prince.  Ces efforts ne consolident pas seulement les relations entre les États-Unis et la Guinée, mais ils permettent également au public américain de mieux comprendre sa propre histoire et la valeur de la politique étrangère des États-Unis dans la promotion des liens culturels mondiaux.

Les efforts entrepris en 2023 témoignent de la résilience et des aspirations remarquables du peuple guinéen. Notre rôle, en tant les États-Unis, a été de soutenir et de renforcer ces aspirations, en respectant la voie unique suivie par la Guinée pour atteindre les objectifs de paix, de développement et de prospérité qu’elle s’est elle-même fixés. Cette collaboration est le reflet d’un partenariat fondé sur le respect mutuel et une vision commune de l’avenir, où la souveraineté de la Guinée dans la définition de son propre destin est primordiale. Nos efforts collectifs mettent en valeur les forces et les capacités inhérentes à la Guinée et à son peuple.

Alors que nous abordons l’année 2024, les États-Unis renouvellent leur engagement à se tenir aux côtés de la Guinée, prêts à relever les défis à venir avec solidarité et un soutien inébranlable.  Notre engagement repose sur la poursuite efforts visant non seulement à préserver les richesses environnementales de la Guinée, mais aussi à renforcer les moyens de subsistance de sa population et à mettre en place une économie solide et inclusive.  À cet égard, nous sommes guidés par les aspirations et les objectifs définis par les Guinéens eux-mêmes.  Notre rôle est d’aider et de soutenir la Guinée sur la voie que son peuple a choisie, en veillant à ce que l’avenir qui se profile soit en phase avec sa vision et ses valeurs collectives.

Recevez mes salutations les plus cordiales et mes meilleurs vœux pour la nouvelle année.

 

Troy Fitrell

Ambassadeur