L’ambassade des États-Unis à Conakry célèbre le 245e anniversaire du Corps des Marines des États-Unis

Le Chargé d’Affaires par intérim Steven Koutsis salue le drapeau américain.

Son Excellence M. Seny Pierre Fofana, Ambassadeur, Chef de Cabinet, représentant le Ministre des Affaires Étrangères et des Guinéens de l’Étranger,

Excellences,

Honorables invités,

Chers collègues et familles de l’Ambassade,

Bonjour et bienvenue.

Pouvons-nous d’abord nous arrêter un moment de silence pour honorer la mémoire de l’Ambassadeur Simon Henshaw.

Merci.

Après le décès de l’Ambassadeur Henshaw, le personnel de l’Ambassade des États-Unis a rendu hommage à l’Ambassadeur en plantant un arbre à son nom. Derrière moi se trouve cet arbre, et j’espère qu’à la suite de cette cérémonie vous en profiterez pour passer devant l’arbre pour un moment de réflexion.

Je voudrais vous souhaiter la bienvenue à notre célébration du 245ème anniversaire du Corps des Marines des États-Unis. Nous saisissons cette occasion pour remercier notre Détachement de Gardes de Sécurité des Marines pour leur professionnalisme, leur persévérance et leur dévouement infatigable au devoir.

Malgré les nombreuses épreuves auxquelles ils ont dû faire face au cours de cette année particulièrement difficile, le détachement a continué de fonctionner de manière exemplaire, conformément aux plus hautes traditions du Corps des Marines et de l’United States Naval Service.

En cette période de pandémie mondiale, nos Marines n’avaient pas le luxe du télétravail comme le reste de l’Ambassade. Ils sont restés à leurs postes tout au long, s’assurant que l’Ambassade et ceux qui y travaillaient étaient bien protégés.

Cette année a également apporté des bouleversements et des troubles importants qui ont parfois été très proches de l’Ambassade, obligeant les Marines à être prêts à réagir. Bien que cette année ait apporté de grands défis que beaucoup n’avaient jamais rencontrés auparavant, nos Marines ont accompli admirablement et avec un grand sacrifice leur devoir.

Surtout, cette année a apporté une grande tristesse à notre communauté avec le décès de l’Ambassadeur Henshaw. Ici aussi, nos Marines étaient prêts et ont répondu en servant de garde d’honneur et en veillant sur lui jusqu’à ce qu’il puisse rentrer chez lui.

Le 11 juin, les Marines ont aidé à transférer la dépouille de l’Ambassadeur Henshaw à l’Ambassade des États-Unis. Ils ont honoré l’Ambassadeur avec dignité et respect et ont veillé sur son cercueil toute la nuit.

Le 12 juin, ce même groupe de jeunes Marines a facilité le transfert de la dépouille de l’Ambassadeur de l’Ambassade à l’aéroport. À l’aéroport, ils ont fourni une garde d’honneur et une cérémonie de rampe pour commémorer l’Ambassadeur qui était aimé et respecté de tous dans la communauté.

Ces Marines avaient très peu de formation en tant que garde d’honneur. Cependant, comprenant l’ampleur des circonstances, ils se sont préparés sans interruption pendant plus de 36 heures avant la cérémonie. Leurs efforts ont abouti à offrir à l’Ambassadeur Henshaw un dernier honneur approprié en Guinée avant son retour au pays.

Tout au long de ma carrière dans le service extérieur, le bal d’anniversaire du Corps des Marines est l’événement social le plus attendu de l’année, et je suis désolé que nous ne puissions en tenir cette année. Il n’y a eu que quelques fois dans mon expérience que le bal a été annulé, généralement en raison de troubles importants ou de conflits politiques, mais c’est la première fois pour moi, ainsi que pour nous tous, que le bal a dû être annulé à cause d’une pandémie.

Cependant, même si une pandémie peut empêcher notre bal du Corps des Marines de se dérouler cette année, rien n’empêchera nos Marines de célébrer leur anniversaire, même dans les environnements les plus austères. Et c’est à ces moments-là que cette cérémonie est la plus poignante.

Je suis donc heureux qu’ils puissent célébrer devant notre communauté des ambassades, nos amis guinéens et nos collègues représentant nos alliés de l’OTAN.

Joyeux anniversaire aux Marines!