Graduation de l’Académie de police de Guinée – Notes préparées par le chargé d’affaires Steven Koutsis

Je voudrais remercier Son Excellence le Ministre de La Sécurité et de la Protection Civile  pour son invitation,  et Directeur Général de la Police Nationale et le Directeur Général de l’Ecole National de Police pour votre accueil.  A vous les nouveau agents de police, félicitations à vous tous d’avoir terminé votre formation policière. Je tiens à revenir pour visiter votre école, mais je voulais venir aujourd’hui parce que  vous serez bientôt affectés à différents postes de police juste avant la prochaine élection présidentielle.

Les États-Unis sont déterminés à soutenir des élections crédibles, transparentes et apaisées en Guinée.  Nous pensons que toutes les parties doivent participer pacifiquement au processus démocratique.  Le droit de réunion pacifique et la liberté d’expression et d’association sont au cœur d’une démocratie qui fonctionne.

Nous appelons chacun, en particulier les responsables de la sécurité, à faire preuve de la plus grande retenue.  Nous surveillerons les actions des personnes qui interfèrent dans le processus démocratique et n’hésiterons pas à envisager des conséquences pour les responsables des violences liées aux élections.

Vous et vos collègues chargés de la sécurité êtes la clé du processus démocratique. En tant que policiers, il est de votre devoir de protéger et de défendre les droits humains de tous les citoyens.  Il est primordial que les responsables de la sécurité comme vous maintiennent la neutralité tout au long du processus électoral.  Les responsables de la sécurité, comme vous, doivent adhérer strictement aux meilleures pratiques internationales et respecter les droits humains de tous. Si vous faites bien votre travail en restant neutre et en protégeant les droits humains, vous serez reconnus pour votre bonne conduite.

Encore une fois, je vous félicite.  Votre présence ici aujourd’hui montre votre engagement envers le service public et la protection des droits de tous les citoyens.

Je vous remercie