Atelier de formation des sponsors du département d’Etat à l’intention des scientifiques guinéens aux pratiques sécurisées de laboratoire

Les participants guinéens s'entraînent à nettoyer ou à décontaminer un déversement de laboratoire avec du détergent. Un colorant a été ajouté au détergent pour le faire virer au bleu et il deviendra blanc au bout de dix minutes, ce qui est le temps recommandé pour éliminer toute bactérie.
Les participants guinéens s’entraînent au port d’un équipement de protection. La poudre blanche brille sous les rayons ultraviolets et permet de vérifier avec quelle rigueur les procédures internes ont été suivies.

Du 5 au 9 mars 2019, des formateurs des Sandia National Laboratories (DOE / SNL) du Département américain de l’énergie ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur les principes fondamentaux de la gestion des biorisques à 30 professionnels guinéens des laboratoires et des sciences biologiques de la santé publique guinéenne, secteur universitaire et du maintien de l’ordre. La formation s’est déroulée à Kindia, en Guinée, à l’École nationale de santé publique. Pour aider ces scientifiques guinéens à prévenir et gérer une autre épidémie mortelle, la formation s’est focalisée sur le développement de procédures opératoires standard en laboratoire pour l’utilisation appropriée des équipements de protection individuelle, pour décontaminer les déversements en laboratoire et pour éliminer de manière sûre les déchets biologiques dangereux.

Les formateurs DOE / SNL et le sponsor BEP posent avec un participant lors de la cérémonie de clôture. Les vêtements traditionnels de Kindia étaient un cadeau des stagiaires guinéens à leurs formateurs.

Les partenaires guinéens ont exprimé leur grande satisfaction quant à la formation et ont formulé des promesses sincères quant à la manière dont ils travailleraient avec ardeur pour transmettre les compétences acquises à leurs collègues. La formation était parrainée par le BEP (Biosecurity Engagement Program) du département d’État américain.